On ne change pas les habitudes, après un petit déjeuner matinal, nous partons en randonnée.

Depuis l'hôtel, nous traversons le village jusqu'aux thermes pour trouver notre sentier : il s'agit d'une ballade d'1h aller pour rejoindre le point de vue de la Roche Merveilleuse. Il est accessible en voiture, mais ce serait trop simple !

En chemin, nous bifurquons sur un autre sentier pour tenter de voir le Bassin Bleu, mais il faut croire que les pluies des derniers jours ont fait tellement pousser la végétation que nous ne pouvons l'apercevoir que de très loin. Cilaos est réputé pour être le cirque à la végétation la plus sèche, aujourd'hui il n'en est rien !

Le point de vue de la Roche Merveilleuse nous donne une vue sur l'ensemble du village de Cilaos.

Nous parcourons le sentier botanique avant de redescendre le sentier par le même chemin. Au total 3h de randonnée, une petite marche en somme.

Nous faisons un détour pour aller découvrir la Mare aux Joncs.

Heureusement que nous n'avons pas fait plus long, car la pluie qui va s'abattre sur le cirque le reste de la journée va être impressionnante par sa force et sa constance !!

Nous visitons le reste du cirque en voiture : d'abord à Bras-Sec, où nous mangeons un sandwich avec vue sur le cirque, puis à l'Ilet à Cordes, où l'on fait parait-il de très bonnes lentilles, que nous découvrons sous des trombes d'eau !! Nous croisons des randonneurs sur la route, trempés par la pluie, et nous sommes bien contents d'être au sec...

Bientôt nous avons RDV aux thermes de Cilaos : au programme : Sauna, Hydro-baignoire, Douche 3 colonnes et fauteuils shiatsu. En prime, nous gagnons des bleus dans le dos à cause du fauteuil... Rien ne vaut un vrai massage !!

De retour à l'hôtel, c'est l'heure du thé que nous dégustons en jouant une partie de cartes, nous avons en effet amené la version Carte des Aventuriers du Rail (on ne se refait pas...)

La pizza nous avait bien plu la veille, aussi nous y retournons à nouveau le soir. On y croise une nouvelle fois une tête connue : un des Allemands qui avait été notre voisin à la Plaine des Cafres. Le monde est décidément très petit....