Ce n'est pas une grasse mat' mais presque : nous nous levons à 7h !!! Aujourd'hui nous sommes en mode voiture pour découvrir le Sud et l'Est de l'île.

Nous commençons par une petite randonnée d'1h sur le sentier botanique de la forêt primaire de Mare-Longue, une des dernière forêts primaire de basse altitude encore existante de l'île. Mais Mathieu n'aime pas beaucoup lire les panneaux, et la rando est finie en 2 temps 3 mouvements !!

20120407-01.jpg

Ensuite, nous nous dirigeons à l'est vers Le Grand Brulé. Il s'agit de la région à l'est du volcan, où les coulées de lave ont tout brûlé sur leur passage .

Le plus impressionnant c'est que malgré ca, au bout de quelques années, la nature réapparait, et nous voyons de petits arbustes pousser au milieu des coulées refroidies !< /p>

Nous croisons durant notre parcours des coureurs qui ont l'air bien fatigués. Ils réalisent un trail de 74km de 3500m de dénivelé!!! Nous sommes de petits joueurs à côté :)

En remontant vers Ste-Rose, nous faisons une halte à l'Anse des cascades : ce sont de magnifiques cascades qui se jettent dans la mer. Cela vaut le détour !

Au retour, nous nous arrêtons pour visiter St-Pierre, la 2e ville de l'île. Il fait chaud (il est 14h), et, habitués aux paysages naturels, la visite nous semble moins intéressante, aussi nous rentrons à l'hôtel, après avoir acheté nos 1eres cartes postales (eh oui, il va falloir se mettre à l'écriture !).

Pendant que Stéphanie profite du soleil, Mathieu roupille 2 bonnes heures au frais dans la chambre. C'est que c'est fatiguant d'être le conducteur !!

Le soir, nous dinons à St-Pierre. Nous avions repéré un bon resto sur notre guide et étions impatients de gouter l'espadon au chorizo. Malheureusement, le restaurant n'existe plus, mais le restaurant qui le remplace, le Moana, a l'air sympa.

Notre 1ere impression se confirme et nous y passons un bon moment. Notre serveur nous faisait régulièrement des blagues. Nous avons été en mode "Cauchemar en cuisine" car le service n'était pas des plus rapides, mais cela nous a bien amusés, comme nous n'étions pas pressés.